Nous sommes le samedi 19 octobre 2019
Actualité économique

Une cité des sciences et des affaires à Sfax pour une enveloppe de 3,5 milliards de DT

09/07/2012 07:30
Un homme d'affaires tunisien résidant en Arabie saoudite, Abdellatif Khemakhem, a fait part, lors de sa rencontre avec le gouverneur de la région, Fethi Derbali, de son intention de réaliser un important projet à Sfax dont les investissements sont d'environ 3,5 milliards de dinars tunisiens

Un homme d'affaires tunisien résidant en Arabie saoudite, Abdellatif Khemakhem, a fait part, lors de sa rencontre, vendredi 6 juillet 2012, avec le gouverneur de la région, Fethi Derbali, de son intention de réaliser un important projet à Sfax dont les investissements sont d'environ 3,5 milliards de dinars tunisiens, qui sera prêt fin 2014 et qui peut créer jusqu'à 25.000 postes d'emploi dont 10.000 d'emplois directs.

D'après les informations fournies par un responsable du gouvernorat au correspondant de l'agence TAP à Sfax, ce projet est une "cité des sciences et des affaires" comprenant une cité universitaire privée, des établissements économiques concrétisant le partenariat et la complémentarité entre les composantes de la cité universitaire et ses institutions dans les différentes spécialités.

Il a expliqué que le projet comprend, aussi, une école de tourisme avec un hôtel touristique, une faculté de pharmacie avec, à côté, une unité de production de médicaments et une faculté de médecine avec une clinique privée évoluée.

Le projet sera réalisé sur trois étapes. La première comprend des facultés d'ingénierie avec toutes ses filières, une autre pour la direction des affaires (Académie de gouvernance et d'initiative), et une faculté d'économie et de gestion, une autre pour le tourisme.
Tous ces établissements seront accompagnés par des entreprises économiques dans les mêmes spécialités.

Le promoteur du projet a expliqué, lors de sa rencontre avec le gouverneur qu'il aura recours à l'aide des cadres tunisiens à haute compétence, en plus de la coopération et la coordination avec les plus grandes universités américaines dans les différentes spécialités.

A propos du financement du projet, Abdellatif Khemakhem a expliqué qu'il sera tunisien, arabe et africain, grâce au "financement islamique". Il est attendu qu'il soit prêt, au cours du mois de septembre 2014.

Espace Manager
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos