Nous sommes le dimanche 15 septembre 2019
Actualité économique

Un Projet d'investissement étranger (230md) face à la bureaucratie

15/03/2011 08:48
La société belge 3B Fibreglass, envisage de réaliser une unité de production de fibres de verre à Bouargoub (gouvernorat de Nabeul), moyennant des investissements de plus de 230 millions de dinars.

Ce projet, dont l'idée a été lancée, il y a 6 mois et qui devrait créer, en définitive, 5000 emplois, trouve du mal à démarrer, en raison du retard de la régularisation de la situation du terrain sur lequel sera bâtie l'usine.

Dans une déclaration à la TAP, M. Marc Segers, représentant de 3B fibreglass a fait part de son inquiétude face à ce retard alors que la compagnie a honoré ses engagements financiers estimés à plus de 5 millions de dinars.

"Le document, relatif au changement de la vocation agricole du terrain de 20 hectares, est indispensable pour l'obtention du permis de bâtir et partant le démarrage des travaux de construction" a-t-il lancé.

Le responsable s'est dit «compréhensif», pourtant, quant aux évènements qu'a vécu le pays depuis la révolution du 14 janvier. Cette révolution, a-t-il dit, "constitue une opportunité pour développer l'investissement et promouvoir un environnement sain des affaires".

Par ailleurs, il estime qu'il est temps d'entamer la réalisation du projet, écartant l'intention de la compagnie de délocaliser le projet vers un autre pays.

Le projet d'unité de fabrication de fibres de verre a été adopté par le haut comité pour les grands projets, dissout après le 14 janvier.

Les investissements qui lui sont alloués, en première étape, sont estimés à 230 millions de dinars et devraient atteindre ensuite 500 MD lors des deuxième et troisième étapes. La capacité de production de cette unité serait de 120 mille tonnes par an.

Environ 650 emplois seront crées au cours de la première étape avec au programme d'emploi d'environ 5000 personnes à l'achèvement du projet.

Pour M.Segers, l'unité offre des possibilités pour le transfert de technologies et pour la création d'emplois, notamment, pour les ingénieurs et les techniciens supérieurs qui représenteront 20% des emplois crées en définitif.

L'unité, une fois réalisée, serait classée troisième à l'échelle mondiale, selon les responsables de 3B Fibreglass.

TAP
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos