Nous sommes le jeudi 17 octobre 2019
Actualité économique

Tunisie-Mauritanie: Signature de six conventions de coopération

18/06/2012 07:21
La Tunisie et la Mauritanie ont signé six conventions de coopération dans les domaines économique, éducatif et scientifique au terme des travaux de la grande commission mixte tenue les 15 et 16 juin à Nouakchott.

La Tunisie et la Mauritanie ont signé six conventions de coopération dans les domaines économique, éducatif et scientifique au terme des travaux de la grande commission mixte tenue les 15 et 16 juin à Nouakchott.

Coprésidant la 16ème session de la grande commission mixte Tuniso-Mauritanienne, Hamadi Jebali, Chef du gouvernement provisoire et son homologue mauritanien Moulay Ould Mohamed Laghdhaf, ont mis l’accent sur la volonté de consolider la coopération bilatérale et d’activer le processus maghrébin.

Les conventions signées samedi 16 juin 2012, par les ministres des Affaires étrangères des deux pays, concernent les volets de l’industrie, de l’emploi des jeunes, le secteur vétérinaire, la recherche et la vulgarisation agricole, les affaires religieuses et l’observation météorologique et environnementale.
Présidant la clôture des travaux de la commission mixte, les chefs de gouvernement des deux pays ont exprimé leur volonté de renforcer la coopération bilatérale et maghrébine, relevant que les conventions signées sont propres à impulser la coopération bilatérale qui a connu une stagnation dès lors que la commission mixte ne s’est pas réunie depuis 2008.

Ils ont appelé les hommes d’affaires et les investisseurs à multiplier les rencontres entre eux et à mettre en œuvre des projets mixtes en toute liberté dans chacun des deux pays.
Hamadi Jebali, Chef du gouvernement provisoire, a indiqué que la coopération économique et commerciale entre la Tunisie et la Mauritanie « est encore en deçà des potentialités » existant dans les deux pays et qu’ »il était possible d’obtenir de meilleurs résultats » dans les divers secteurs de l’économie, de l’investissement, de l’enseignement, de la coopération technique et de l’utilisation des technologies modernes.

Il a appelé les pays maghrébins à ériger la région du Maghreb Arabe en modèle de coopération et à impulser les institutions de l’UMA lors du sommet maghrébin qui doit se tenir en octobre prochain à Tunis. Le but est de jeter les bases d’une nouvelle étape sur la voie de la complémentarité maghrébine qui constitue un choix stratégique pour tous, a-t-il souligné.

De son côté, Moulay Ould Mohamed Laghdhaf, le Premier ministre mauritanien a insisté sur la nécessité d’ »ouvrir une nouvelle page de partenariat et de complémentarité stratégique entre les deux pays dans les domaines de l’économie et de l’investissement ». « C’est désormais une question vitale à l’heure où l’on assiste à la prolifération de groupements politiques et économiques et à l’accélération des mutations internationales à tous les niveaux », a-t-il lancé

Il a affirmé la détermination de la Mauritanie à activer le processus de l’UMA et son adhésion à l’idée d’instaurer les cinq libertés prônées par Moncef Marzouki, Président provisoire de la République, lors de sa tournée maghrébine.

TAP
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos