Nous sommes le jeudi 19 septembre 2019
Actualité économique

Sfax peut devenir une destination touristique privilégiée

30/05/2011 09:13
M.Mehdi Houas, ministre du Commerce et du Tourisme a indiqué que le Gouvernorat de Sfax possède les ressources naturelles, culturelles et les infrastructures, lui permettant d'être une destination touristique privilégiée.

Tenant des séances de travail avec les cadres régionaux du gouvernorat de Sfax, opérant dans les secteurs du tourisme, du commerce et de l'artisanat, M.Houas a souligné que sa visite dans la région, du 27 au 29 mai courant, a pour objectif d'examiner la possibilité d'intégrer la municipalité de Sfax dans les municipalités touristiques.

Il a, également, exprimé l'engagement du ministère à soutenir les investisseurs dans le domaine du tourisme, souhaitant le réaménagement des anciennes demeures de la médinas pour les transformer en unité hôtelières outre la promotion du tourisme dans l'île de Kerkennah comme étant une destination du tourisme écologique.

Le ministre a renouvelé son appui au tourisme dans le gouvernorat du Sfax lors d'une visite effectuée, au site du projet Taparura, pour l'aménagement du littoral nord de la ville de Sfax. Il a indiqué, dans ce contexte, le soutien du ministère à l'initiative lancée par la société Taparura, concernant la réouverture de la plage de Sidi Mansour, cet été.

M.Houas a souligné que l'opération d'ouverture officielle de cette plage est tributaire de la décision du ministère de la Santé publique, attestant de la salubrité de la mer et de la possibilité d'y nager.

A noter que les services régionaux avaient annoncé que toutes les analyses sanitaires effectuées par les laboratoires de la région confirment la salubrité des eaux des côtes nord de la ville de Sfax, après l'achèvement de la première partie liée à l'élimination de la pollution dans le projet de «Taparura», dans lequel l'Etat a investi plus que 140 millions de dinars.

La visite du ministre du Commerce et du Tourisme dans le gouvernorat de Sfax, a été l'occasion pour les professionnels d'évoquer plusieurs problématiques et préoccupations à savoir l'arrêt des projets touristiques dans la région, principalement, les zones touristiques Sidi Fonkhal à Kerkennah et Chaffar et le projet du port de plaisance dans la plage des kerkenniens.

Les intervenants ont mis l'accent, notamment, sur le développement de l'artisanat à Sfax (bijoux, tissage, transformation du bois d'olivier..), proposant d'élaborer un programme pour la mise à niveau des entreprises opérant dans le domaine de la transformation du bois d'olivier destiné à l'export pour améliorer sa compétitivité au niveau international.

Pour leur part, les professionnels du secteur du commerce, de l'import et de l'export, ont évoqué lors de leur rencontre avec le ministre, différentes questions telles que l'augmentation du commerce parallèle et l'importation informelle, la croissance de la pression fiscale, la fragilité de l'infrastructure...

Le gouvernorat de Sfax dispose de 27 hôtels (d'une capacité de 3892 lits), 8 restaurants touristiques, un centre de loisir et 20 agences de voyages.

TAP
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos