Nous sommes le vendredi 13 décembre 2019
Actualité économique

Réactivation du programme national de certification des compétences en TIC

11/02/2012 08:22
Une convention-cadre pour la réactivation du programme national de certification des compétences en technologies de l’information et de la communication (TIC) a été conclue, jeudi 9 février, au Pôle technologique, à El Ghazala.

Une convention-cadre pour la réactivation du programme national de certification des compétences en technologies de l’information et de la communication (TIC) a été conclue, jeudi 9 février, au Pôle technologique, à El Ghazala.

Cette convention a été signée par l’Agence nationale pour l’emploi et le travail indépendant (ANETI), le Centre d’information, de formation, de documentation et d’études en technologies des communications (CIFODE’COM) et l’Association tunisienne pour la communication et la technologie (TACT).
Le programme national de certification des compétences en TIC a pour objectif de promouvoir l’emploi des diplômés du supérieur issus des filières TIC en leur permettant de bénéficier d’une formation certifiante et de s’intégrer dans les entreprises privées.

Cette formation complémentaire doit répondre aux besoins des sociétés œuvrant dans ce secteur.
MM. Abdelwaheb Mâatar, ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi, et Mongi Marzouk, ministre des Technologies de l’information et de la communication, ont qualifié cette initiative de « pilote » du fait qu’elle concrétise le lien effectif entre la formation et l’emploi dans un secteur prometteur.
Cette initiative, estiment-ils, répond aux besoins de l’étape actuelle notamment en ce qui concerne la mise en œuvre des mécanismes d’emploi qui est un objectif national auquel toutes les parties et tous les secteurs doivent contribuer.

Conformément à cette convention, la Chambre nationale syndicale des sociétés de services et d’ingénierie informatique (INFOTICA) procédera, en partenariat avec la TACT, à l’identification des besoins des entreprises œuvrant dans le secteur selon les spécialités et les niveaux exigés à la lumière du programme de certification des compétences en TIC.
L’ANETI établira par la suite une liste préliminaire des candidats qui obéissent aux critères demandés.
Dans une deuxième phase, le CIFODE’COM organisera des sessions pour évaluer les compétences des candidats choisis de la part des entreprises et fixera une liste de bénéficiaires qui pourront profiter d’une formation certifiante.
Pour leur part la chambre syndicale, la TACT et les entreprises spécialisées accorderont aux lauréats des engagements d’embauche.

Dans la phase finale, des sessions de formation certifiante seront organisées au profit des candidats ayant obtenu des engagements d’embauche dans les entreprises.

A noter que le programme national de certification des compétences (2010-2014) vise à faire bénéficier 20 mille diplômés du supérieur (filière TIC) d’une formation certifiante. Depuis le lancement du programme en juin 2010, 427 diplômés ont bénéficié d’une formation certifiante dont 312 ont obtenu une certification de compétence.

Tunisie Numérique
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos