Nous sommes le mardi 20 août 2019
Actualité économique

One Tech Holding lance l’augmentation de son capital

16/04/2013 13:08
One Tech Holding, groupe tunisien spécialisé dans l'industrie technologique, a lancé, vendredi dernier, l'opération d'augmentation de son capital, avec l'émission de 12 609 625 actions au prix unitaire de 6,500 dinars l'action. L'opération sera ouverte du 16 au 29 avril 2013.

Le président du groupe, Moncef Sellami a précisé, lors d'une rencontre organisée hier à Tunis, pour présenter la communication financière de One Tech Holding, qu'en plus de l'OPF (Offre à prix ferme), cette opération sera réalisée à travers un placement garanti réservé aux institutionnels.

L'augmentation du capital, qui s'inscrit dans le cadre de l'introduction en bourse, permettra au groupe de "consolider ses compétences, de soutenir son leadership et de renforcer son innovation", a avancé Moncef Sellami lors de cette rencontre.

"L'action One Tech entend proposer le double avantage d'être une valeur de croissance et de rendement, puisqu'elle offre un potentiel de croissance considérable et une rémunération en dividendes importante à ses détenteurs", a-t-il ajouté.

Le groupe compte 10 filiales présentes dans trois pôles d'activités à savoir la câblerie, la mécatronique et les télécoms. Son chiffre d'affaires est passé de 299 MD en 2010 à environ 379 MD en 2012, soit une augmentation moyenne de 12,8%. D'après son premier responsable, cette augmentation est due, essentiellement, à l'évolution de la vente de près de 75% de sa production sur le marché international.

Moncef Sellami a indiqué, dans ce contexte, que le groupe veut maintenir cette dimension internationale, à travers la consolidation de ses assises sur les marchés extérieurs, ce qui nécessite beaucoup d'investissements dans ses activités innovantes.

Le pôle câblerie, par exemple, qui contribue à hauteur de 55% au chiffre d'affaires du groupe, envisage d'augmenter ses ventes à travers de nouvelles homologations, notamment sur le marché des constructeurs automobiles allemands et japonais.

Le pôle des télécoms, actuellement en phase de restructuration, ambitionne, quant à lui, de "se positionner progressivement comme le principal intégrateur de solutions Télécom de la région Afrique du nord", a déclaré le PDG du groupe.

Tunisia IT
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos