Nous sommes le mercredi 16 octobre 2019
Actualité économique

Nabeul : garantir la saison de la tomate

21/05/2011 09:14
La saison des tomates bénéficie d'un grand intérêt dans la région de Nabeul qui fournit à hauteur de 65 pc de la production nationale de cette plante potagère. Quelque 7500 agriculteurs exercent cette activité dans la région. Ils sont répartis entre les localités de Korba, El Mida, Dar Allouche, Tekelsa et Haouaria. Dans la région du Cap Bon, les tomates sont cultivées sur 28 pc de l'ensemble des périmètres réservés aux cultures maraîchères.

La région dispose de 16 unités de transformation, soit près de la moitié de la capacité totale de transformation des tomates au niveau national.

Une séance de travail a été tenue récemment au siège du gouvernorat pour faire le point sur le déroulement de la saison des tomates, en présence des divers intervenants.

Il est à signaler que le commissariat régional au développement agricole dans la région de Nabeul, vient de lancer une campagne de sensibilisation destinée aux agriculteurs pour les inciter à l'utilisation des " capsules phéromones" pour lutter contre " la tuta absoluta ", un insecte ravageur des cultures des solanacées ( tomates, pommes de terreà).

Pour ce faire, 3 lotissements modèles à Korba ont été choisis pour servir d'atelier de formation sur l'utilisation des capsules phéromones.

Un groupe de chercheurs assurera l'encadrement des agriculteurs qui participeront à la formation.

L'accent a été mis, au cours de la rencontre, sur l'importance de se préparer, au mieux, pour assurer la réussite de la saison de transformation des tomates qui démarrera début juillet.

Les participants ont insisté sur la nécessité d'assurer le suivi des opérations de collecte de la production, de réviser la procédure d'attribution des autorisations d'ouverture des centres de collecte et de s'assurer du respect des conditions d'hygiène et des normes techniques.

Durant la saison écoulée, la région a produit environ 430 mille tonnes de tomates fraîches avec une moyenne de 45 mille tonnes par ha. Les quantités transformées dans les usines de la région ont atteint 400 mille tonnes dont 120 mille tonnes provenant des autres régions.

TAP
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos