Nous sommes le mardi 15 octobre 2019
Actualité économique

Les voitures iraniennes IKCO arrivent

21/04/2013 18:58
Le constructeur automobile iranien, IKCO, (Iran Khodro Company) a l’intention de gagner la confiance des opérateurs sur les marchés tunisien et maghrébin.

Le constructeur a annoncé que le marché tunisien recevra très bientôt plus de 1 000 voitures 100 % iraniennes.

IKCO a indiqué, samedi 20 avril 2013, que ses voitures seront exportées vers la Tunisie à la suite de la signature d’un contrat avec une entreprise locale qui prévoit d'ouvrir un centre de ventes et de service après-vente.
IKCO, déjà présent sur le marché tunisien par le biais du fabricant français Peugeot, a précisé que depuis l'année dernière, les parties tunisienne et iranienne ont effectué plusieurs rencontres qui ont déblayé le terrain et étudié les détails de l'exécution de leur accord. La dernière en date de ces réunions s'est tenue il y a moins d'un mois. La partie tunisienne avait émis, à cette occasion, le souhait de pouvoir commercialiser en Tunisie les modèles Samand, Runna, Dena, Soren et Sarir du fabricant iranien.

Le contrat de partenariat prévoit la fourniture pour les voitures IKCO des pièces de rechange fabriquées par des industriels tunisiens.
Après la Tunisie, IKCO souhaite également s’introduire dans les marchés d'Afrique du Nord comme l’Algérie et la Lybie.

IKCO est un constructeur automobile iranien qui produit essentiellement des véhicules étrangers, tels que les Peugeot 206, 405, 406 sous licence de PSA Peugeot Citroën. Le groupe assemble aussi des camions et des autobus sous licence Mercedes-Benz. Et ce n’est pas tout, il fabrique également des voitures 100% iraniennes telles que la Peykan et la Runna et la Samand.

Investir En Tunisie
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos