Nous sommes le samedi 19 octobre 2019
Actualité économique

Les énergies renouvelables en Afrique du Nord

01/10/2012 07:28
Soucieux d’appuyer les efforts de ses Etats membres pour le développement du secteur des énergies renouvelables (ER) en Afrique du Nord, le Bureau pour l’Afrique du Nord de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (BAN/ UN-CEA) a lancé en 2011 un projet sur les mécanismes innovants et durables de financement des énergies renouvelables

Soucieux d’appuyer les efforts de ses Etats membres pour le développement du secteur des énergies renouvelables (ER) en Afrique du Nord, le Bureau pour l’Afrique du Nord de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (BAN/ UN-CEA) a lancé en 2011 un projet sur les mécanismes innovants et durables de financement des énergies renouvelables qui vise à établir une base de connaissances sur ces mécanismes et renforcer la coopération régionale.

Une étude sur les « Mécanismes innovants de financement des énergies renouvelables en Afrique du Nord » réalisée par le Bureau souligne l’insuffisance des mesures règlementaires actuelles peu attractives, ainsi que les limites des systèmes de financement conventionnels, notamment pour les projets de faible envergure, à caractère social. S’inspirant des principales expériences dans la région et des enseignements tirés de l’expérience internationale, l’étude a aussi recensé les bonnes pratiques mises en oeuvre en la matière par certains pays, tout en proposant une série d’options adaptées aux spécificités de la région.

L’étude plaide pour une approche de financement basée sur le Partenariat Public-Privé, ainsi que la mobilisation de ressources financières prévisibles et stables grâce à des mécanismes spécifiques qui combinent différents instruments incitatifs, selon la nature des projets et le niveau des risques qui leur sont associés. Elle souligne également l’importance du partenariat technique et financier, susceptible de répondre aux besoins du développement industriel local (recherche, transfert technologique, renforcement des compétences locales), qui fait partie intégrante des stratégies de promotion des ER.

Afin de partager les résultats de cette nouvelle étude avec les acteurs du secteur énergétique et échanger sur les bonnes pratiques identifiées, le Bureau de la CEA pour l’Afrique du Nord organise une Réunion d’experts à Tunis (Tunisie), du 3 au 5 octobre 2012 (Hôtel Novotel). Celle-ci réunira des spécialistes provenant des pays de la région, des représentants d’institutions nationales, d’organisations régionales et internationales, de projets régionaux et d’institutions bancaires et financières diverses. Le secteur privé, le système des Nations Unies et les partenaires au développement seront également représentés.

Les objectifs spécifiques de la réunion sont:
1. Analyser les enjeux du financement des énergies renouvelables dans la région et partager les expériences réussies dans ce domaine, à travers une concertation élargie entre les acteurs publics, les opérateurs privés, les institutions financières et les partenaires au développement impliqués dans le secteur;
2. Formuler des recommandations concrètes pour l’adoption d’instruments innovants de financement inspirés des bonnes pratiques identifiées dans cette étude, des expériences présentées et des délibérations durant la réunion.

Rappelons que dans le cadre de ce même projet sur les mécanismes innovants de financement des énergies renouvelables en Afrique du Nord, le Bureau de la CEA vient de publier une étude de référence sur la situation des ER dans la région. Cette publication souligne le potentiel régional important en termes d’ER, sa contribution encore marginale au mix énergétique, les contraintes que connait le secteur, mais aussi les avancées cruciales et les bénéfices économiques, sociaux et environnementaux qui en découlent. Elle
appelle les pays à poursuivre les réformes déjà engagées pour créer les conditions nécessaires à l’implication du secteur privé et bancaire, ainsi qu’à la mise en place d’un marché régional.

C’est dans cette optique qu’intervient l’action du Bureau de la CEA pour l’Afrique du Nord, qui, comme l’a déclaré sa directrice Mme Karima Bounemra Ben Soltane, « oeuvre à créer une dynamique régionale de coopération à travers ce secteur porteur de l’énergie renouvelable qui reste à valoriser, dans une perspective de développement régional intégré et durable. »

Espace Manager
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos