Nous sommes le lundi 28 septembre 2020
Actualité économique

Les CIT au service du développement régional

28/09/2011 10:26
Les responsables des Complexes Industriels et Technologiques (CIT) et des Cyberparcs en Tunisie ont passé en revue les obstacles qui entravent leur rôle en tant qu'appui au processus de développement régional et aux entreprises économiques.

Les responsables des Complexes Industriels et Technologiques (CIT) et des Cyberparcs en Tunisie ont passé en revue les obstacles qui entravent leur rôle en tant qu'appui au processus de développement régional et aux entreprises économiques.

 

Au cours d'un atelier tenu, mardi, au Technopôle El Gazala, les participants ont mis l'accent sur les besoins de financement de leurs projets.

Les CIT créés, récemment, par l'Etat dans les gouvernorats de Sidi Bouzid, Kasserine, Médenine et le Kef font face à plusieurs obstacles qui freinent leur développement, notamment, lors de la phase de constitution du capital.

Les difficultés qui entravent les activités des Cyberparcs concernent les volets gestion, encadrement et leur relation avec l'environnement d'affaires.

Plusieurs hommes d'affaires et promoteurs de projets ont annoncé leur disposition à s'installer au sein de ces technopôles en cas de l'existence d'une main-d'œuvre qualifiée et d'une infrastructure adéquate dans les régions de l'intérieure.

Cet atelier a pour objectif de convaincre la Banque Européenne de Développement (BEI) de soutenir le projet d'appui au développement économique des régions de l'intérieur. Concrètement, la demande d'intervention de la BEI pourrait porter sur un prêt concernant les infrastructures, les équipements des structures regroupées CIT/Cyberpark, les entreprises à créer dans les régions concernées, outre la mise en place d'un fonds à capital risque pour la participation dans le capital des sociétés de gestion des CIT et des entreprises et sur un volet d'assistance technique.

Les représentants de la BEI ont exprimé leur volonté d'apporter un appui à ces projets appelant à mieux identifier les activités de ces technopôles et les moyens de financement des projets.

Les secrétaires d'Etat Adel Gaaloul, chargé de la technologie et Néjib Karafi, chargé du développement régional et des représentants de la BEI ont pris part à cette manifestation.

TAP
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos