Nous sommes le jeudi 19 septembre 2019
Actualité économique

Les agriculteurs réclament une augmentation du prix du lait

20/07/2012 18:10
Le syndicat des agriculteurs de Tunisie a appelé, dans un communiqué, publié vendredi 20 juillet 2012 à Tunis, à augmenter, dans les meilleurs délais, le prix de référence du lait à la production, qui devrait atteindre 740 millimes.

Le syndicat des agriculteurs de Tunisie a appelé, dans un communiqué, publié vendredi 20 juillet 2012 à Tunis, à augmenter, dans les meilleurs délais, le prix de référence du lait à la production, qui devrait atteindre 740 millimes.

Le syndicat a souligné que cette augmentation devrait être accompagnée d’une stratégie cohérente sur les court et moyen termes pour parvenir à un changement dans la filière laitière.

Le syndicat a évoqué dans son communiqué qu’une stratégie a été proposée au gouvernement provisoire, consistant en la création d’une structure professionnelle, indépendante et multipartite qui rassemble les différents intervenants, et aurait également les pouvoirs nécessaires permettant de maîtriser et de réguler le secteur du lait.

La stratégie préconise de poursuivre le recours à l’indicateur scientifique économique relatif à l’évolution des prix à la production et de mettre en place un programme national dédié à l’amélioration de la qualité du lait chez les éleveurs.

La stratégie prévoit également la mise en œuvre de la stratégie nationale pour assurer les besoins de bétail en ressources fourragères, le renforcement de l’encadrement des agriculteurs et la production de fourrages, outre, la maîtrise des aspects techniques du processus de production et l’élevage des génisses.

La hausse continue des prix des fourrages, les frais des Vétérinaires, le coût de la main d’œuvre et le manque de moyens des éleveurs, qui dans la majorité sont des petits éleveurs (91%), constituent autant de facteurs qui ont suscité la mise en place d’une telle stratégie, indique le communiqué.

Il y a lieu de souligner que la dernière actualisation du prix minimum garanti du lait à la production remonte à début 2010, date à laquelle le prix d’une tonne de fourrage composé s’élevait à 450 dinars ( contre 580 dinars actuellement). 

Tunisie Numérique
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos