Nous sommes le jeudi 19 septembre 2019
Actualité économique

La transparence et la bonne gouvernance, gages d'une reprise des flux des IDE

17/03/2011 08:40
Le nouvel environnement des affaires basé sur la transparence et la bonne gouvernance, et dont les contours sont en train de se dessiner, contribuera à attirer les investissements directs étrangers en Tunisie (IDE), a déclaré M. Noureddine Zekri, directeur général de l'Agence de Promotion de l'investissement extérieur (FIPA).

Au cours d'un point de presse tenu, mercredi à Tunis, le responsable a souligné que la Tunisie sera capable de relever les défis et de renforcer son image en dépit des retombées de la situation actuelle.

Il a rappelé, dans ce cadre, que sur un total de 3150 entreprises étrangères opérant en Tunisie, seules 33 (soit 2400 emplois) ont cessé leurs activités, la majorité ayant repris à un rythme normal après un arrêt ou une perturbation au cours des premiers jours de la révolution.

Les projets en cours de réalisation et les extensions continuent de progresser malgré la phase transitoire que le pays vit, a -t-il ajouté.

Evoquant la nouvelle approche d'attrait des IDE mise en place par toutes les institutions d'appui à l'investissement (FIPA, CEPEX, API), M. Zekri a indiqué qu'elle sera axée sur trois principaux volets.

Pour le court et le moyen termes, les efforts porteront sur la mobilisation des investissements vers les régions non traditionnelles de l'intérieur du pays.

Il s'agit, a-t-il précisé, d'œuvrer davantage, en coordination avec le ministère de tutelle, en l'occurrence le ministère du développement régional, pour mieux faire connaître les réelles potentialités et les avantages concrets d'une implantation dans ces régions et de valoriser ces incitations auprès des investisseurs étrangers.

Le deuxième volet de cette approche repose sur la mobilisation des compétences tunisiennes installées à l'étranger dans l'objectif de les impliquer davantage dans l'élaboration et l'exécution de plans marketing visant à valoriser le site Tunisie, et ce en coordination avec toutes les structures chargées de l'investissement.

Un autre aspect non moins important sur lequel a insisté M. Zekri, est de tirer profit de ce nouvel élan de sympathie afin d'encourager les plus grands exportateurs d'investissements dans le monde (USA, Japon, les pays scandinaves.) à investir en Tunisie.

S'agissant des mega projets, au nombre de 10 actuellement, le responsable a affirmé que le suivi sera assuré par les structures concernées dans un cadre tout à fait légal et transparent.

TAP
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos