Nous sommes le jeudi 17 octobre 2019
Actualité économique

La France, toujours 1er investisseur, l'Allemagne la plus performante

13/11/2012 08:08
L'investissement étranger (IDE et investissement de portefeuille), a augmenté de 25,5%, à 1554,3 millions de dinars (MD), entre 2011 et 2012 (9 mois). Comparé à 2010, il a, cependant, accusé une baisse de 8,5%, (1698,8 MD).

L'investissement étranger (IDE et investissement de portefeuille), a augmenté de 25,5%, à 1554,3 millions de dinars (MD), entre 2011 et 2012 (9 mois). Comparé à 2010, il a, cependant, accusé une baisse de 8,5%, (1698,8 MD).
Selon les données publiées par l'Agence de promotion de l'investissement extérieur (Fipa), les IDE (investissements directs étrangers) ont progressé de 26,6%, à 1482,1 MD, par rapport à 2011, mais régressé de 0,8%, en comparaison de 2010.
S'agissant de l'investissement en portefeuille, il a atteint 72,2 MD, contre 67,4 MD en 2011.
Jusqu'à fin septembre 2012, «90 nouvelles entreprises sont entrées en production, outre la réalisation de 147 opérations d'extension.
Ces projets ont permis la création de 8428 nouveaux postes d'emplois, ce qui correspond à presque les créations réalisées en 2011, tout en marquant une baisse de -8,3% par rapport à 2010.
L'analyse du flux des IDE par secteur révèle une concentration dans le secteur de l'énergie (950 MD), en augmentation de 25% par rapport à l'année précédente et les industries manufacturières (340 MD), en hausse de 25,6%.
La répartition des flux d'IDE au sein du secteur manufacturier montre une forte polarisation au profit de certaines activités.
Ainsi, le secteur des industries électriques et électroniques occupe toujours la première position au niveau du montant d'investissement (85,1 MD), suivi des industries mécaniques (62,45 MD), des matériaux de construction (61,8 MD) et du textile et habillement (35 MD).
La France demeure le premier investisseur en Tunisie avec un montant d'investissement de 148,12 MD, suivie du Qatar qui a investi 110 MD (projet d'extension dans le secteur des télécommunications et acquisition d'une unité touristique).
L'Italie occupe la 3ème position avec 78,3 MD. Ces trois pays détiennent à eux seuls un peu moins des deux tiers des IDE (63,26 %).
En termes d'emplois, les investissements allemands sont les plus performants avec 81 emplois créés par projet, suivis de la Belgique avec 58 emplois et de l'Italie avec 52 emplois.
En prenant en considération la totalité des projets créés pendant les huit premiers mois de l'année 2012, le coût moyen par emploi créé s'élève à 63,1 mille dinars.

Espace Manager
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos