Nous sommes le mercredi 16 octobre 2019
Actualité économique

La CCI de Tunis, partenaire de la PEV pour la promotion de la technologie solaire en Méditerranée

07/11/2013 14:18
Dans le cadre des projets ENPI “La Politique européenne de voisinage”, la Chambre de commerce et d’industrie de Tunis participe en tant que partenaire n°6 à l’exécution du PROJET FOSTEr in MED: la technologie solaire dans la région méditerranéenne.

L’objectif de ce projet consiste à promouvoir les technologies solaires dans la région méditerranéenne, notamment en Tunisie. En clair, il vise à promouvoir l'adoption des technologies solaires photovoltaïques (PV) dans l’Espace méditerranéen.

Pour ce faire, le projet adopte une approche stratégique à travers l’implication des acteurs locaux dans chaque pays.

Tout d’abord, il s’agit d’une analyse du contexte énergétique effectuée dans les régions impliquées dans le projet en se basant sur l'évaluation des connaissances techniques de l'énergie solaire, les tendances de développement technologique et les normes de réglementation locales dans la zone.
Cette analyse sera assurée par chaque partenaire à la fois avec une approche documentaire, par des questionnaires aux acteurs locaux (un nombre total de 400 entre les régions partenaires du projet) et une trentaine d’interviews à des administrateurs locaux.

Ensuite, les technologies solaires et leurs tendances technologiques seront promues au niveau local par des événements d’animations territoriales afin d'augmenter la sensibilisation des citoyens locaux sur les avantages de l'énergie solaire. Les administrateurs locaux publics (2 par pays), seront également impliqués au cours de 2 jours d'ateliers visant à mettre en place, avec une approche participative, des propositions à même de favoriser l'adoption des technologies solaires et à surmonter les obstacles normatifs locaux.
Le transfert de compétences sera réalisé par les filières de formation dans chaque région impliquée dans le projet en se basant sur la conception, l'intégration architecturale et l'installation de centrales photovoltaïques. Avant l'activité de formation, le Comité technique scientifique (TSC), composé de 14 experts choisis parmi les partenaires des RH expertise interne ou recrutés par des programmes spécifiques nécessaires, établira les lignes directrices (technologies solaires et d'intégration architecturale).
A souligner le transfert de compétences représente l'activité principale du projet FOSTER, où seront impliqués au moins 30 designers, 25 étudiants de l'Université et 20 opérateurs (PME) par pays impliqué dans le projet, pour un cours de 30 heures chacun.

Le projet pilote consiste à choisir cinq bâtiments publics (4 répartis entre le MPC) qui seront l'hôte des panneaux solaires photovoltaïques (PV). Les bâtiments publics seront sélectionnés afin de tester différentes solutions technologiques et les moyens d'architecture de l'intégration.

A la fin, le projet sera renforcé au niveau de compétence technique à la fois des concepteurs et le secteur privé (en particulier les PME), dans le domaine de l'énergie solaire. Une mise à jour des connaissances liées aux technologies les plus innovantes solaires disponibles sur le marché et sa tendance de développement sera fournie.

Sur un plus large éventail, les bénéficiaires finaux -décideurs locaux et les citoyens- sont bien conscients des possibilités des technologies solaires.

Tunisia IT
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos