Nous sommes le dimanche 20 octobre 2019
Actualité économique

La BIAT recrute 120 jeunes originaires de l'intérieur du pays

14/05/2011 09:22
M. Said Aydi, ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle, a présidé, vendredi après-midi, au siège de la Banque Internationale Arabe de Tunisie (BIAT), une cérémonie de recrutement de 120 jeunes dont la plupart des diplômés du supérieur.

A cette occasion, le ministre a fait savoir que cette première initiative sera rééditée, au cours des prochains jours pour le recrutement de nouvelles promotions au sein de la banque.

Une banque qui, a-t-il indiqué, consent un important effort de recrutement dans une conjoncture qui requiert l'implication de tous pour trouver les solutions adéquates à la problématique de l'emploi, soulignant la détermination de plusieurs institutions bancaires et autres entreprises privées à générer des emplois aux profit des jeunes, tous niveaux scolaires confondus.

Cet effort viendra s'ajouter à la contribution du secteur public qui engagera les opérations de recrutement à partir de la semaine prochaine après la publication du décret-loi y afférent dans le Journal officiel de la République tunisienne, a-t-il indiqué.

Et de souligner, les 120 recrutés aujourd'hui sont autant d'espoirs et d'ambassadeurs des programmes et mécanismes de promotion de l'emploi engagés par le gouvernement dont notamment le programme «AMAL». «Tous les programmes en place requièrent du temps et de la patience pour aboutir à des solutions pérennes et non temporaires», a ajouté M.Aydi.

Par ailleurs, le ministre a prodigué nombre de conseils aux nouvelles recrues leur préconisant d'être patients et persévérants tout au long de leur carrière.

M. Slaheddine Laajimi, président directeur général de la BIAT, a, de son côté, expliqué que cette opération de recrutement qui a concerné, en grande partie, des jeunes issus des régions de l'intérieur du pays, s'inscrit dans le cadre d'un programme global adopté par la BIAT en guise de contribution à l'effort fourni par le gouvernement provisoire en termes d'impulsion du rythme de développement régional.

Il a indiqué que le programme de la banque inclut, en plus du recrutement des jeunes, la création d'un fonds d'investissement d'une valeur de 10 millions de dinars consacré au financement et au soutien des projets de développement et d'emploi dans ces régions et l'accélération du rythme d'ouverture de nouvelles agences de la banque à l'intérieur du pays notamment à Sidi Bouzid, Gafsa et Siliana.

TAP
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos