Nous sommes le mercredi 16 octobre 2019
Actualité économique

La BERD compte étendre ses activités aux pays arabes

23/05/2011 08:49
La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) va changer ses statuts, de manière à couvrir les pays d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient, en vue de soutenir leur marche vers la démocratie, ont rapporté, samedi, plusieurs médias internationaux.

La Tunisie, à l'avant-garde des révolutions arabes, compte parmi les nouveaux pays, où la BERD pourrait s'implanter.

Les 63 Etats et organisations membres de la BERD, réunis depuis vendredi, à Astana, capitale du Kazakhstan, ont entamé les démarches pour étendre la mission de la banque vers les pays arabes.

Depuis février 2011, la BERD avait affirmé sa volonté d'investir dans les pays arabes, dont plusieurs sont le théâtre de révolutions. Selon son président, Thomas Mirow, la Banque aurait les moyens, éventuellement, d'investir jusqu'à 2,5 milliards d'euros par an (environ 4,85 milliards de dinars) dans cette région.

Cependant, "toute décision de commencer à investir dans la région, devra tenir compte des mesures prises dans les pays concernés, en vue de réformes politiques et économiques", a précisé la banque.

La BERD a été créée il y 20 ans pour accompagner les pays de l'ex-bloc soviétique dans leur transition vers l'économie de marché. Elle est actuellement active dans 29 pays.

TAP
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos