Nous sommes le jeudi 19 septembre 2019
Actualité économique

La Belgique s'engage à renforcer ses relations économiques avec la Tunisie (ministre belge)

01/02/2012 08:43
La Belgique s'engage à redévelopper ses relations économiques avec la Tunisie à travers la stimulation des partenariats entre les entreprises des deux pays

"La Belgique s'engage à redévelopper ses relations économiques avec la Tunisie à travers la stimulation des partenariats entre les entreprises des deux pays", a affirmé, mardi, à Tunis, M. Benoît Cerexhe, ministre de l'Economie, du Commerce extérieur et de la Recherche scientifique de la région de Bruxelles-Capitale, au cours d'un entretien avec Mme Wided Bouchamaoui, présidente de l'Union tunisienne de l'industrie du commerce et de l'artisanat (UTICA).

Le ministre qui effectue actuellement une visite, en Tunisie, à la tête d'une délégation officielle de la région de Bruxelles a fait remarquer que plusieurs secteurs disposent d'un fort potentiel pour le développement des échanges économiques, à savoir le bâtiment, l'infrastructure, l'industrie, l'agroalimentaire.

Il a souligné l'importance d'encourager les partenariats tripartites afin de permettre aux entreprises des deux pays d'accéder aux marchés maghrébins.

Le responsable a par ailleurs appelé l'UTICA à renforcer davantage ses relations avec la Fédération des entreprises belges (FEB), d'organiser une mission d'affaires prochainement à Bruxelles afin de présenter les nouvelles caractéristiques du climat d'affaires en Tunisie.

Mme Bouchamaoui a, de son côté, mis l'accent sur la nécessité de développer les relations économiques bilatérales via la mise en place d'un partenariat durable entre les entreprises des deux pays dans divers secteurs.

"La Tunisie a besoin aujourd'hui du soutien économique de tous ses amis et ses partenaires traditionnels pour réussir sa transition démocratique", a-t-elle avancé.

Et d'ajouter que le climat d'affaires en Tunisie post-révolutionnaire demeure favorable au développement des investissements étrangers. Elle a appelé, dans ce cadre, les entreprises belges, nomment celles de la région de Bruxelles à investir en Tunisie et à profiter des avantages préférentiels qu'elle leur offre.

"L'UTICA veillera à rester à l'écoute des entreprises étrangères, implantées en Tunisie, afin de les aider et de les assister en cette période de transition que connaît le pays", a-t-elle dit.

A noter que la Belgique est le sixième partenaire commercial de la Tunisie et son quatrième partenaire industriel. Les entreprises belges implantées en Tunisie emploient, dans l'ensemble, plus de 10000 personnes.

 

TAP
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos