Nous sommes le lundi 22 juillet 2019
Actualité économique

la BCT lève 22,4 milliards de yens sur le marché japonais

12/08/2013 13:10
Dans le cadre de la mobilisation des ressources extérieures au titre de l’exercice 2013, la BCT a levé le 7 août 2013, sur le marché domestique japonais, 22,4 milliards de yens (376 millions de dinars tunisiens ou 230 millions $)

Dans le cadre de la mobilisation des ressources extérieures au titre de l’exercice 2013, la BCT a levé le 7 août 2013, sur le marché domestique japonais, 22,4 milliards de yens (376 millions de dinars tunisiens ou 230 millions $) sous forme d’un emprunt obligataire samurai assorti de la garantie de la Banque Japonaise pour la Coopération Internationale (JBIC).

Cette émission constitue la deuxième opération réalisée, par la BCT, pour bénéficier de la garantie accordée par la JBIC au Gouvernement tunisien dans le cadre du Partenariat de Deauville, et ce pour une enveloppe totale de 50 milliards de yen, dont 25 milliards (473MD) ont été réalisés en décembre 2012.

Suite à cette nouvelle opération, la BCT aura réussi à mobiliser dans un intervalle de six mois, un montant total de 47,4 milliards de yen (849 millions de dinars) permettant, ainsi, l’utilisation de la garantie de la JBIC à hauteur de 94,8%. A l’instar de la première émission réalisée en décembre dernier, cette nouvelle émission a été arrangée par deux institutions financières ayant une forte notoriété sur le marché international des capitaux en l’occurrence Daiwa Securities, Mitsubishi UFJ et Morgan Stanley Securities.

Malgré l’environnement hostile dans lequel a été réalisée cette opération, marqué par un climat d’instabilité politique à l’échelle nationale et régionale, l’émission a connu un succès indéniable.En effet, et au vu d’une campagne de promotion menée à Tokyo par le Gouverneur de la Banque centrale de Tunisie au début du mois de juillet 2013 auprès d’une large base d’investisseurs japonais, l’émission a été souscrite par une trentaine d’investisseurs institutionnels nippons de différentes catégories (banques spécialisées, compagnies d’assurance-vie, banques régionales, fonds d’investissement, banques mutuelles…).

Cette participation diversifiée témoigne de la crédibilité dont bénéficie la Banque centrale de Tunisie en tant qu’émetteur fréquent sur le marché samurai depuis 1994. Les conditions financières y rattachées sont également avantageuses avec une maturité de 10 ans et une période d’exposition au risque tunisien limitée au paiement des coupons des trois premières années.

Le coupon a été fixé à 2,04% l’an, observant ainsi une augmentation par rapport à l’émission de décembre 2012. Cette augmentation est attribuée notamment à la hausse du taux de référence sur le yen, suite à la nouvelle politique monétaire expansionniste adoptée par la Banque centrale du Japon, amorcée à partir du mois d’avril 2013. Ainsi, l’enveloppe totale mobilisée avec la garantie de la JBIC 47,4 milliards de yen (849 millions de dinars), a permis de dégager un coupon pondéré de 1.59% l’an pour une maturité de 10 ans.

La réalisation de cette opération contribuera à améliorer la liquidité en devises du pays, qui a observé une baisse significative depuis les événements de janvier 2011. En effet, les réserves de change, exprimées en jours d’importation, se situeront à ce jour à 107 jours contre 103 jours fin juillet 2013. Par ailleurs, son impact sur la dette extérieure publique se limite à une augmentation d’environ 0.5% du PIB pour la situer ainsi à environ 30% du PIB à fin 2013.

Tunisia IT
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos