Nous sommes le samedi 19 octobre 2019
Actualité économique

l'UE approuve un programme d'assistance de 65 millions d'euros

22/11/2013 15:56
L'Union Européenne (UE) a approuvé hier un programme d'assistance financière sous forme d'appui budgétaire de 65 millions d'euros destiné à soutenir les réformes engagées par le gouvernement tunisien dans les domaines de la gouvernance démocratique et économique.

L'objectif du programme est de promouvoir la relance économique et d'accompagner la transition démocratique du pays, précise un communiqué de la délégation de l'UE en Tunisie.

Les actions principales s'attachent plus particulièrement à soutenir les mesures permettant de mener à bien la transition démocratique en cours; à savoir la préparation des élections, la promotion de la liberté d'expression et des médias, la lutte contre la corruption, la réforme de la justice et la protection des droits de l'Homme, selon la même source.

En parallèle, le programme d'assistance soutient également des réformes dans le domaine économique et social « afin que la transition politique ne soit pas mise en péril par une dégradation de la situation économique et financière du pays». Des mesures visant à améliorer la gestion des finances publiques tant au niveau central que régional ainsi que l'accès au crédit des plus démunis, sont entre autres ciblées.

Ce programme d'appui budgétaire contribuera, en outre, à stabiliser la capacité financière du gouvernement afin qu'il puisse atteindre ses objectifs de poursuite des équilibres macro-économiques et de création d'emplois notamment pour les jeunes et dans les régions défavorisées. Le programme en question s'inscrit dans la continuité des programmes d'appui à la relance adoptés suite à la révolution de 2011, pour des montants de 100 millions d'Euros en 2011 et de 68 millions d'Euros en 2012, précise le communiqué.

 

Tunisia IT
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos