Nous sommes le dimanche 20 octobre 2019
Actualité économique

L'Entreprise et le Schéma de développement

06/12/2011 14:21
La 26ème édition des journées de l'entreprise se tiendra les 9 et 10 décembre, à Port El Kantaoui (Sousse) sur le thème : "L'Entreprise et le Schéma de développement : Engagement et Equité".

La 26ème édition des journées de l'entreprise se tiendra les 9 et 10 décembre, à Port El Kantaoui (Sousse) sur le thème : "L'Entreprise et le Schéma de développement : Engagement et Equité".

Organisées par l'Institut Arabe des Chefs d'Entreprises (IACE), ces journées seront l'occasion d'examiner les questions relatives aux performances, limites et contraintes de l'ancien schéma de développement tunisien qui a privilégié la croissance économique au détriment de la justice sociale.

Au programme de cette 26ème édition des journées de l'entreprise, figurent cinq panels.

Le premier "le nouveau schéma de développement : moteurs et limites", débattra du rôle de l'entreprise tunisienne et du secteur privé dans la prochaine période.

Les participants (experts internationaux, universitaires, consultants...) qui participeront au deuxième panel, s'intéresseront à identifier les traits d'un nouveau pacte social, condition sine qua non pour une croissance forte et démocratiquement négociée et envisager une série de réformes capable d'atténuer les disparités sociales.

Le troisième panel sera consacré au développement des territoires et le rôle sociétal de l'entreprise.

La relance de l'investissement et le rôle du secteur privé dans les plans de relance, initiés par les institutions internationales et le G8, outre la réforme du secteur bancaire et la mise en place de politiques de financement non conventionnelles, seront débattus dans le cadre du quatrième panel.

Le dernier panel discutera des conditions d'émergence du secteur privé, soit par une régénération de ce secteur à travers des appuis institutionnels, soit par le développement de nouveaux atouts à travers l'innovation et l'internationalisation.

En plus de la promotion des exportations, la propulsion de l'innovation et de l'entreprenariat, la Tunisie post révolution a besoin de deux nouveaux relais, à savoir un nouveau secteur privé et une nouvelle politique d'attractivité de l'investissement domestique et étranger, affirment les organisateurs de cette nouvelle édition des journées de l'entreprise.

TAP
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos