Nous sommes le jeudi 19 septembre 2019
Actualité économique

Initiatives citoyennes : Atini Kari

12/08/2011 10:19
La pauvreté en milieu rural et l’absence d’infrastructure tant au niveau de l’enseignement que du transport limitent souvent l’accès à l’école à un très grand nombre d’enfants, et ce depuis leur plus jeune âge.

La pauvreté en milieu rural et l’absence d’infrastructure tant au niveau de l’enseignement que du transport limitent souvent l’accès à l’école à un très grand nombre d’enfants, et ce depuis leur plus jeune âge. Les plus téméraires, déterminés à braver des conditions de vie souvent très rudes, choisissent la voie de la scolarisation, un chemin difficile nécessitant des sacrifices au quotidien.

Pour certains d’entre eux, la prochaine rentrée scolaire aura un autre goût. Ils n’auront plus à se lever aux aurores pour faire des kilomètres à pieds sous un soleil de plomb ou une pluie torrentielle afin de rejoindre leurs établissements scolaires.

Un dispositif de prise en charge du transport des élèves entre leurs domiciles et l’établissement scolaire qu’ils fréquentent sera mis en place. Il s’agit d’une initiative citoyenne, première du genre «Atini Kari». A son origine, une entreprise privée, en l’occurrence l’UNPA «Usine Nouvelle des Pâtres Alimentaires Habib Mellouli & CIES» plus connue sous le nom de «L’EPI D’OR».

L’entreprise s’engage aux côtés des élèves des zones rurales, dans le cadre d’un partenariat avec le ministère de l’Education nationale. Un accord au terme duquel la marque met à la disposition des élèves des zones rurales des bus afin d’assurer leur transport. L’administration de tutelle, quant à elle, s’occupera de la logistique de leur exploitation, affectation, utilisation (chauffeur, entretien, circuit …).

Le coût de ces bus étant assez conséquent, c’est la marque qui prendra en charge une partie du budget d’acquisition. En outre, elle consacrera une partie de ses bénéfices sur les ventes des paquets de pâtes pendant le mois de ramadan, en guise de dons. L’EPI D’OR offre ainsi l’occasion à tous les Tunisiens d’être solidaires pour garantir un avenir meilleur à nos enfants.

Le coup d’envoi de l’opération «Atini Kari» avec la signature de cet accord a été donné lors d’une cérémonie et d’une conférence de presse le mercredi 27 juillet, en présence de M. Hassen Annabi, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education nationale, chargé de l’Education.

«Atini Kari» émane d’une volonté d’améliorer le quotidien de nos élèves en leur ôtant le fardeau du transport quotidien mais c’est aussi une façon de leur dire combien ils méritent notre respect pour leur courage et abnégation.

C’est pour la première fois qu’une entreprise s’engage autant dans un élan de solidarité au profit des élèves. Un engagement qui constituera un exemple à suivre pour d’autres opérateurs économiques en s’investissant dans des actions citoyennes en faveur des plus démunis.

WMC
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos