Nous sommes le mercredi 16 octobre 2019
Actualité économique

Hausse des projets de plus de 5MD durant les neuf premiers mois de 2011

18/10/2011 15:30
Les investissements relatifs aux projets déclarés dont le coût est supérieur à 5 millions de dinars ont cru de 60,2 pc passant de 711,5 millions de dinars (MD), au cours des neuf premiers mois 2010, à 1140,1 MD durant les neuf premiers mois de 2011.

Les investissements relatifs aux projets déclarés dont le coût est supérieur à 5 millions de dinars ont cru de 60,2 pc passant de 711,5 millions de dinars (MD), au cours des neuf premiers mois 2010, à 1140,1 MD durant les neuf premiers mois de 2011.

D'après le dernier numéro du bulletin de conjoncture de l'Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation (APII), le nombre de ces projets est passé de 69 à 92, au cours des neuf premiers mois de 2011, soit une hausse de 33,3 pc.

Ces projets concernent les secteurs des Industries agroalimentaires (23), des Industries des matériaux de construction, de la céramique et du verre (19), des Industries mécaniques et électriques (23), des Industries chimiques (7), du textile-habillement (2) et des Industries diverses (18).

Selon les prévisions, ces projets qui représentent 47,5 pc de l'ensemble des investissements déclarés, devront créer environ 13 700 emplois, contre 9380 emplois, au cours des trois premiers trimestres de 2010, soit une progression de 46 pc.

Douze projets parmi les 92 déclarés ont totalisé des investissements de l'ordre de 525 millions de dinars, soit 46,1 pc de l'investissement total des projets, dont le coût est supérieur à 5 millions de dinars (1140,1 millions de dinars). Il s'agit des extensions à Sfax d'une unité d'autos cycles, et moteurs d'un coût de 100 MD et à Mahdia d'une unité de carreaux céramiques pour 25,6 MD, en plus de la création, à Kairouan, d'une unité de barres et profilés pour des investissements de l'ordre de 58 MD et à Jendouba d'une unité de papier pour une valeur de l'ordre de 52 MD.

Ces investissements concernent, également, la création à Sidi Bouzid d'une unité de lait et dérivés pour un montant de 28,5 MD et d'une unité d'acide aminé pour 23,9 millions de dinars et l'implantation à Kasserine de deux conserveries, la première pour une valeur de 30 MD et la deuxième relative aux fruits bio pour une enveloppe de 27 MD.

Il s'agit, en outre, de la création à Gabès d'une unité de chauffe-eaux pour un montant de 26 MD et de l'extension d'une unité de phosphates et dérivés pour 80 MD, en plus de la création à Zaghouan d'une unité d'ouate et de cellulose pour une valeur de 50 MD et de l'extension d'une cimenterie dans la même région d'un coût de 24,7 MD.

TAP
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos