Nous sommes le samedi 19 octobre 2019
Actualité économique

Hausse des prix de l’essence à la pompe

03/09/2012 08:45
Les prix des hydrocarbures ont augmenté à partir du 2 septembre 2012 à minuit. Cette hausse varie entre 80 et 100 millimes selon les "variétés" avec des prix à la pompe

Les prix des hydrocarbures ont augmenté à partir du 2 septembre 2012 à minuit.
Cette hausse varie entre 80 et 100 millimes selon les "variétés" avec des prix à la pompe du Gasoil passant de 1,010 dinar le litre, à 1,090 D. (+80millimes), du Gasoil ppm 50 passant de 1,200 D. à 1,300 D. (+100 millimes), du Super sans plomb passant de 1,370 D. à 1,470 D. (+100 millimes) et du Fuel oil lourd n°2 passant de 420 D. à 450 D., la tonne. Les prix du pétrole lampant (810 millimes/litre) et du gaz de pétrole liquéfié (GPL) (7,400 D. la bouteille de 13 kg), restent inchangés.

Le ministre de l'Industrie, Mohamed Lamine Chakhari, a précisé que ces augmentations, effectives à partir du 2 septembre, sont devenues "inéluctables, dans la mesure où le prix du baril de pétrole a augmenté sur le marché international outre le renchérissement du dollar (de 15% par rapport au dinar tunisien)".

Le ministre des Finances par intérim, Slim Besbes, avait affirmé par le passé que "l'ajustement des prix des hydrocarbures en Tunisie, était devenu inévitable, avançant que le gouvernement avait ajourné cette augmentation, après une relative stabilisation des prix des hydrocarbures au mois de juin dernier".

"La question de l'ajustement est devenue impérative pour préserver les équilibres financiers" avait-t-il relevé, rappelant que le coût total de la compensation en Tunisie a été estimé dans le budget de l'Etat pour cette année, à 4000 millions de dinars, montant qui aurait pu créer 300.000 postes d'emploi".

Espace Manager
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos