Nous sommes le mardi 15 octobre 2019
Actualité économique

Décentraliser les institutions afin d'attirer l'investisseur

18/06/2011 08:59
Régionaliser les moyens de financement, décentraliser les services et former des responsables capables d'assumer leurs responsabilités, telles sont les recommandations de M. Abderrazek Zouari, Ministre du Développement régional, présentées lors des travaux d'un panel, organisé, vendredi, à Gammarth, sur le thème les régions tunisiennes : sites compétitifs pour l'investissement étranger.

Au cours de son intervention à l'occasion de ce panel organisé, dans le cadre du "forum de Tunisie sur l'investissement" (16 et 17 juin courant), le ministre a relevé également la nécessité de créer des sociétés à capital risque SICAR, outre la révision du système les régissant.

Il a indiqué que plusieurs difficultés ont freiné le développement régional notamment la centralisation des institutions et des services, le climat des affaires et le mode de gouvernance qui ne sont pas en faveur de l'investisseur.

Les principales missions du ministère du Développement régional, a-t-il rappelé, sont la création de projets structurants, l'encouragement et le développement des PME et le développement de la micro finance" a-t-il avancé.

Les régions disposent de plusieurs atouts, à savoir, un capital humain important, des potentialités importantes d'investissement et des avantages fiscaux et financiers.

Il s'agit par conséquent de Mettre à niveau les régions une par une, selon leurs spécificités et difficultés, prêter l'oreille aux préoccupations des citoyens, les faire participer à la mise à niveau de leur région et contribuer à la commercialisation de leurs produits", ont recommandé les participants à ce panel.

Les participants ont aussi fait savoir qu'il est nécessaire d'encourager les petites et moyennes entreprises « PME », de faciliter leur accès à l'information notamment celle relative aux financements et opportunités offertes et de les aider à s'ouvrir sur les marchés étrangers.

M. Marouane Abassi, économiste principal à la Banque Mondiale (BM) a souligné qu'en dépit des incitations à investir dans les régions intérieures, l'investissement y demeure faible.

Il a ajouté que le développement régional est tributaire de l'instauration d'un programme de développement qui s'inscrit dans le long terme, et de la réalisation d'investissements durables, soulignant que les régions disposent de richesses naturelles et de ressources humaines compétentes.

A noter que des jeunes investisseurs ont exposé leurs projets à l'occasion de ce panel.

TAP
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos