Nous sommes le mardi 15 octobre 2019
Actualité économique

BCT: prémices d'une amélioration de l'activité économique à partir de Mars 2011

26/05/2011 09:05
Le Conseil d'Administration de la Banque Centrale de Tunisie (BCT) a relevé, dans une réunion tenue mercredi, la poursuite de l'amélioration progressive du rythme de l'activité économique dont les prémices sont apparues à partir du mois de mars dernier.

Cette amélioration concerne notamment, la production agricole et celle des industries manufacturières orientées vers l'exportation, alors que la production dans le secteur des industries chimiques a accusé une contraction sensible.

Le repli des services, notamment le tourisme et le transport, s'est poursuivi et les revenus de travail se sont inscrits en baisse.

Ces facteurs défavorables ont entraîné, selon la BCT, une accentuation des pressions sur la balance des paiements courants, malgré l'amélioration enregistrée au niveau du solde commercial.

Le niveau des avoirs en devises a continué de baisser, atteignant 10 332 millions de dinars (MD) ou l'équivalent de 115 jours d'importation, le 20 mai courant, contre 13 003 MD (147 jours) à la fin de 2010.

S'agissant de l'évolution des prix, le taux d'inflation s'est stabilisé au niveau de 3,1% au terme du mois d'avril 2011, contre 3,5% au début de l'année et 4,8% au cours de la même période de l'année précédente.

En ce qui concerne le taux de change du dinar, il a enregistré, depuis le début de l'année et jusqu'au 24 mai courant, une appréciation de 3,3% par rapport au dollar et une dépréciation de 1,8% vis-à-vis de l'euro.

Au plan monétaire, la masse monétaire a connu un accroissement de 4,4% au cours des quatre premiers mois de 2011, contre 3,6% pour la même période de l'année écoulée, suite à l'augmentation des créances sur l'Etat et des concours à l'économie et ce, malgré le recul sensible des créances nettes sur l'extérieur.

La liquidité bancaire a poursuivi sa contraction depuis le début du mois de mai, ce qui a entraîné un accroissement du volume de l'intervention de la Banque centrale sur le marché monétaire pour atteindre 1 925 MD en moyenne quotidienne au cours de cette période.

Pour ce qui est du secteur bancaire et dans le cadre des efforts déployés pour soutenir les entreprises et préserver leur capacité de production, les banques ont continué à accorder les financements nécessaires, comme en témoigne l'augmentation de 5,4% des concours à l'économie au terme du mois d'avril 2011.

Parallèlement, les dépôts auprès des banques ont connu une augmentation, au cours du mois d'avril dernier, contre une baisse en janvier et une légère progression pour les mois de février et mars.

A la lumière de ces évolutions, le Conseil d'administration a décidé de maintenir inchangé le taux de la réserve obligatoire de 5% à 2%, tout en insistant sur la poursuite du soutien du système financier aux secteurs productifs et sur sa contribution active pour assurer les conditions favorables de l'activité économique au rythme souhaité.

TAP
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos