Nous sommes le mardi 15 octobre 2019
Actualité économique

Baisse des entrées touristiques de 3,7%

08/05/2013 12:58
Les entrées touristiques ont reculé de 3,7%, entre 2013 et 2012 (du 1er janvier au 20 avril), à 1 194 396 touristes. Cette baisse a touché plusieurs nationalités, surtout celles européennes et maghrébines, selon les dernières statistiques publiées par l’ONTT.

Comparée à 2010, la chute de l’activité touristique a été nettement perceptible (-16,4% à 1428 647 touristes).

Pour les entrées européennes, elles ont globalement, régressé de 8,6%, à 377 947 touristes.
Par rapport à 2010, la baisse est plus marquée (-35,6%).

Le premier marché touristique de la Tunisie, la France s’est replié de 22,9%, à 137 658 touristes. Le flux touristique français a même chuté de moitié par rapport à 2010 (- 48,5%).

Les entrées touristiques en provenance d’Allemagne ont stagné à 58 824 personnes et celles du marché anglais ont cru de 12,9%, à 64 774 touristes.

Quant au tourisme maghrébin, les statistiques de l’ONTT, montrent une diminution des entrées de 1,4% (778 199 touristes) par rapport à l’année écoulée et de 2,2% par rapport à 2010.

Le nombre de visiteurs libyens a reculé de 3,7%, à 562 529 personnes. Par contre, les entrées des algériens se sont améliorées de 6,3% (202 102 touristes).

Les recettes touristiques ont reculé de 3,1%, à 644,7 millions de dinars, par rapport à 2012 et de 4,6%, comparé à 2010 (675,9 MD).

Malgré la traque de groupes terroristes retranchés dans les forêts du mont Chaambi, le ministre du tourisme, Jamel Gamra, avait annoncé, jeudi, lors d’un point de presse, « la croissance du taux de réservation au cours des quatre dernières semaines, notamment celles provenant des marchés français et russe ». Il a par ailleurs, évoqué les efforts qui seront déployés par son département en vue d’attirer les touristes algériens, libyens et ceux des pays du golfe.

Tunisia IT
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos