Nous sommes le mardi 23 juillet 2019
Actualité économique

62,1 MD d'investissements agricoles privés agréés au 1er trimestre 2012

26/04/2012 10:32
Les investissements agricoles privés agréés par l'APIA ont cru, au cours du premier trimestre 2012, de 21,5 pc par rapport à 2011, pour atteindre un volume de 62,1 millions de dinars (MD). Comparée aux trois premiers mois de 2010, la hausse est de l'ordre de 16 pc.

Les investissements agricoles privés agréés par l'APIA ont cru, au cours du premier trimestre 2012, de 21,5 pc par rapport à 2011, pour atteindre un volume de 62,1 millions de dinars (MD). Comparée aux trois premiers mois de 2010, la hausse est de l'ordre de 16 pc.

Selon l'"APIA News", bulletin électronique de l'Agence de promotion de l'investissement agricole (Avril 2012), publié mercredi, la progression des investissements résulte de l'augmentation du nombre des projets réalisés (+4,4 pc), mais surtout de "l'importance des investissements agréés, relatifs à 9 grands projets, dont le montant global s'élève à 12,6 MD.

Ces projets concernent essentiellement, les activités d'aquaculture dans le gouvernorat de Monastir, d'élevage de poulets dans les gouvernorats de Sfax et de Nabeul, de maraîchage à Gafsa.

Sur le plan régional, l'APIA a indiqué que le nombre de projets agréés a triplé au niveau du gouvernorat de Kasserine (206,9 pc), et plus que triplé dans celui de Kairouan (257,7 pc), induisant une croissance des investissements afférents, avec des taux respectifs de 190,4 pc et de 226,8 pc.

L'examen de l'évolution des investissements au niveau des gouvernorats fait ressortir une croissance de l'investissement agréé dans 13 gouvernorats, face à une décroissance dans 11 gouvernorats.

Le taux de croissance le plus élevé a été enregistré dans le gouvernorat de Gafsa (486,5 pc) où une opération d'extension d'un projet de cultures maraîchères d'un montant de 1,2 MD a été agréée (Société El Baraka), alors que la décroissance la plus nette a été relevée, dans le gouvernorat de Kébili (-69,3 pc).

Par ailleurs, des taux de croissance supérieurs à 200 pc ont été observés dans deux gouvernorats (Monastir et Kairouan).

Espace Manager
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos