Nous sommes le dimanche 15 septembre 2019
Actualité économique

340 MDT pour un projet du réseau ferroviaire rapide

14/02/2013 08:25
La Société du Réseau Ferroviaire Rapide de Tunis (RFR) et le consortium composé de Siemens-Tunisie, Colas Rail, Somatra Get (Société Générale d'Entreprises de Matériel et de travaux publics) viennent de signer un contrat pour la mise en œuvre des lignes de la première tranche du projet du Réseau Ferroviaire Rapide (RFR) du Grand Tunis.

La Société du Réseau Ferroviaire Rapide de Tunis (RFR) et le consortium composé de Siemens-Tunisie, Colas Rail, Somatra Get (Société Générale d'Entreprises de Matériel et de travaux publics) viennent de signer un contrat de 304 millions de dinars pour la mise en œuvre des lignes de la première tranche du projet du Réseau Ferroviaire Rapide (RFR) du Grand Tunis. Ces lignes, selon la Tap, desserviront respectivement les régions de Gobaâ (gouvernorat de Manouba) et Essijoumi (gouvernorat de Tunis). Les travaux commenceront en 2013 pour prendre fin en 2016.

Le contrat signé a pour objet la réalisation des études d'exécution, la fourniture, les travaux, les essais et la mise en service des installations et les prestations associées d'un lot unique dit « Lot Système ».

Ce dernier est composé de l'atelier « dépôt de sidi Fathallah » la Voie, l'Alimentation en Energie Electrique, la Caténaire, la signalisation, les télécommunications et les postes de commandes centralisées.

Le futur réseau Ferroviaire Rapide (RFR) du Grand Tunis sera composé de cinq lignes totalisant 86 km et desservant Borj Cédria, Fouchana, Manouba, Gobaâ-Mnihla, Zouhour, Zahrouni- Sijoumi, Bourjel-Ariana Nord.

Espace Manager
Espace entreprise
Si vous n'avez pas encore d'espace professionnel,
inscrivez-vous maintenant

Mot de passe oublié?
Publicité
Newsletter

Pour vous inscrire à notre lettre d'infos